PRÊTRES DIOCÉSAINS


                                                    LE CLERGE DIOCESAIN

                     1.  A L’ORIGINE

1.1. LE CHRIST JESUS, Fils du Dieu vivant est venu pour sauver son peuple du péché (Mt 1,21) et pour sanctifier tous les hommes. Envoyé du PERE, il choisit ses APOTRES auxquels il donna l’Esprit-Saint pour continuer l’œuvre du salut en servant l’Eglise (cf. Jn 20,21-22 et Eph, 4,11-13).

1.2. LES SUCCESSEURS DES APOTRES sont les EVEQUES en communion avec LE PAPE et sous son autorité de primauté de Saint PIERRE (cf
. Jn.21, 15-19). Chacun des Evêques, tous en veillant à l’édification de l’Eglise universelle, est responsable d’une Eglise particulière ou Diocèse (cfr.VATICAN II, la charge pastorale des Evêques no 5).

1.3. Dans la charge de paître le troupeau du Seigneur au sein d’un Diocèse, il y a des tâches bien variées
. Ainsi donc PRETRES, RELIGIEUX ET RELIGIEUSES aussi bien que LAICS engagés concourent-ils au ministère pastoral de l’Evêque comme collaborateurs dans l’unique sacerdoce du CHRIST (cf
. VAT. II, constitution sur l’Eglise no 10).

                   2

regular intervals with every patient receiving treatment cialis online with the patient and have the patient actively participating.

. TRAITS CARACTERISTIQUES

2.1  Abbé ou Abbesse (l’araméen abba, père). Titre donné au supérieur ou à la supérieure d’un monastère (d’où abbaye). Chez les bénédictins, il est élu à vie. Le titre s’est aussi appliqué à partir du XVIe siècle aux membres du  clergé séculier.

2.2. LES PRETRES DIOCESAINS, puisque incardinés ou attachés à une Eglise particulière, ont le premier rôle de coopérateurs immédiats de l’Evêque dans l’éducation de la Famille ecclésiale locale (cfr.Jean-Paul II, l’Eglise en Afrique no 63 et VAT II, le ministère et la vie des prêtres no 7).

2.3. Par leur ministère sacerdotal, les prêtres diocésains restent ouverts et disponibles à répondre aux besoins de la mission universelle comme prêtres ‘’Fidei Donum’’ travaillant ailleurs que chez eux.

2.4. Après la période de l’Evangélisation par des missionnaires étrangers, l’Eglise locale requiert de prêtres locaux pour assumer les exigences de sa croissance et de sa maturité. ‘’Africains, vous devez devenir vos propres missionnaires’’ demandait le Pape PAUL VI…c’et la grave responsabilité de l’inculturation qui enracine le message chrétien chez nous, nous dans une configuration ecclésiale tout appropriée (cf. L’Eglise en Afrique, no 59-62).

2.5. La Spiritualité du prêtre a les caractéristiques suivantes:

  • Elle est dynamique, stable, équilibrée
  • Elle est aussi souple mais ferme

2.6. Le clergé diocésain ouvre aussi à l’éclosion des vocations missionnaires. Ce qui témoigne de la fécondité de notre Diocèse ainsi que de sa participation effective à la Mission universelle de l’Eglise.

                                  3. CONDITIONS ADMISSION

Tout jeune garçon qui veut embrasser la vocation sacerdotale doit réaliser les conditions suivantes:

  • Etre en bonne santé physique et mentale,
  • Etre détenteur d’un diplôme d’Etat,
  • Etre Chrétien Catholique, baptisé, confirmé, pratiquant et de bonne conduite,
  • Avoir suivi régulièrement la direction Spirituelle chez un même prêtre au moins durant une année,
  • Avoir été membre d’un groupe de vocation,
  • Avoir fait preuve de dévouement dans la communauté Chrétienne,
  • Présenter un curriculum scolaire (depuis la troisième année jusqu’en sixième des humanités), avec 55% des points en moyenne,
  • N’avoir pas dépassé les 25 ans d’âge au moment de la demande, exception faite de ceux qui ont été à l’université ou dans un institut supérieur.

 

3.1. ETAPES DE FORMATION

Tout candidat n’ayant pas terminé ses humanités au petit séminaire, doit d’abord être accueilli dans une PROPEDEUTIQUE SPIRITUELLE pendant UNE ANNEE avant son admission au grand séminaire…A part ceux qui détiennent déjà un diplôme d’Etudes supérieures (universitaires) et qui font directement la théologie, tous les autres ont deux cycles de formation:

  • D’abord PHILOSOPHIQUE : 3 ans
  • En suite THEOLOGIQUE: 4 ans.

Après  la dernière année de théologie, il y a un an de stage diaconal
.

                        3.2.ESPERANCE POUR L’AVENIR

‘’La Moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux…’’

Que le Maître de la Moisson daigne choisir au sein de notre jeunesse Chrétienne de nombreux et Saints prêtres au service de notre peuple et pour sa plus grande gloire!…..