FRERES DE LA CHARITE

  1. HISTORIQUE

La congrégation des frères de la charité à été fondée en 1807 par le chanoine Pierre-JOSEPH TRIEST, prêtre du diocèse de Grand Belgique
.

Animé d’une charité exceptionnelle qui le portait toujours vers les pauvres, les malades et les abandonnés, il déploya un zèle extraordinaire pour les soulager. Estimant que seules des personnes animées d’une vraie charité chrétienne et désintéressée pouvaient servir les malheureux, il voulut pour ses institutions, des religieux tout proches de l’homme, prêts à vivre exclusivement pour Dieu comme des envoyés et de bons messagers du Père.

Ainsi ; il fonda 4 congrégations dont 3, toujours prospères, œuvrent en Afrique:

  1. La congrégation des Sœurs de la charité de Jésus et de Marie, fondée le 4 novembre 1803 pour l’enseignement des enfants du petit peuple et le soin des malades mentaux et autres.
  2. La congrégation des frères hospitaliers de Saint-Vincent de Paul, fondée le 26 décembre 1807, pour le soin des vieillards et des malades mentaux
    . (Ces frères furent très rapidement appelés par le peuple ‘’Frères de la charité’’.
  3. La congrégation des Sœurs de l’Enfance de Jésus fondée le 15 octobre 1835 pour l’éducation des enfants trouvés, les orphelins.

Dans le sillon tracé par le fondateur, la congrégation des frères de la charité poursuit des œuvres multiformes en diverses régions du monde.  C’est en 1911-1912 que les frères de la charité entamèrent l’œuvre missionnaire en Afrique centrale.

  1. BUT ET ESPRIT DE LA CONGREGATION

Le but spécial de la congrégation est de se vouer au sublime ministère de la charité. Dans une vie consacrée par l’engagement de tendre aux détresses humaines, ils se vouent spécifiquement aux soins des handicapés physiques (aveugles, estropiés, sourds-muets) aux soins des malades mentaux, ainsi qu’à l’éducation de la jeunesse normale ou handicapée.

La congrégation aide ses membres dans leur apostolat et dans leur don total au Christ à travers les membres souffrants de son Eglise. Elle les œuvre à une existence qui vaut la peine d’être vécue, une vie où, tout en se préoccupant de l’homme délaissé, il y a possibilité de contact croissant avec Dieu, d’amitié avec le Seigneur Jésus et d’ouverture à l’Esprit d’Amour

Patient population – Male subjects with a primary clinical diagnosis of erectile dysfunction of more than 6 months duration were included (psychogenic, organic or mixed aetiology). buy cialis online Sexual Dysfunctions – Special Issue 124 Group N Mean Std..

. C’est dans cette vie de dévouement et de prière que le Frère s’épanouit dans la vraie joie des enfants de Dieu.

  1. ETAPES DE FORMATION

Au coures d’une période de prise de contact de 2 ans avec un Frère de n’importe laquelle de nos communautés, le jeune aspirant est accepté d’abord comme POSTULANT pendant une période de 2 ans dans la maison de formation.

Après cela il est admis au NOVICIAT, étape d’initiation à la vie religieuse, qui dure 2 ans. La deuxième année considérée comme année de stage se termine par la PROFESSION RELIGIEUSE; le jeune frère s’engage par vœux (promesse formelle) à servir le Seigneur dans l’esprit de la congrégation.

Après cette période première profession, le frère poursuit sa formation en étant intégré dans le service régulier d’une œuvre ou un autre cadre préconisé par les supérieurs.

  1. CONDITIONS D’ADMISSION
  2. Cette vie qui s’épanouit dans l’imitation du Christ dans le service de la prochaine demande des candidats: un grand esprit de sacrifice qui exprime un désir sincère de consacrer sa vie à Dieu; d’être prêt à rendre service, à s’oublier soi-même en faveur des autres (esprit communautaire), à mener une vie plus simple que celle de ses compagnons diplômés, d’avoir un désir sincère de contact avec Dieu dans la prière et les sacrements; d’avoir l’esprit de soumission à ses supérieurs, l’accord des parents et d’un prêtre.
  3. La congrégation remplit une tâche spécifique dans l’Eglise et dans la société, secours aux malheureux, enseignement et éducation de la jeunesse…

Avant de les accueillir nous exigeons des candidats qu’ils aient la qualification voulue pour pouvoir concrètement remplir ce service tel que la congrégation l’exerce dans nos pays
.

Ainsi, nous demandons aux candidats,

  1. qu’ils aient terminé avec succès un cycle complet de l’enseignement secondaire;
  2. qu’ils aient travaillé pendant au moins un an après leurs études;
  3. qu’ils jouissent d’une bonne santé

AU RWANDA

Frères de la Charité

B.P 24 NYABISINDU

Frères de la Charité

Centre Caraes

B.P 423 KIGALI

AU CONGO

Frères de la Charité

C/0 I.T.F.M-KADUTU

BUKAVU/CONGO

AU BURUNDI

Frères de la Charité

Centre Neuropsychiatrique Kamenge

B.P 666 BUJUMBURA